Jef & son company

Tout ce qui touche de près ou de loin à la poudre noire et aux armes anciennes
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Sam Varner
old ranger


Nombre de messages: 269
Age: 61
Localisation: Le Mans
Date d'inscription: 31/01/2010

MessageSujet: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Lun 8 Fév 2010 - 1:43

Avant de mettre la viande au torchon, je vous propose trois photos que j'ai prises ce matin au stand PN ( Ouaiiiiiss ! J'ai étrenné mon Navy !!!! ) de mon instructeur de tir en train d'envoyer des balles tranquillement, avec un engin qui m'a troué le cul.
Je vous mets ensuite sa cible, purée c'était précis ces machins-là !!! Rudement plus impressionnant qu'une kalachnikov, pour ce qui est du bruit, du feu et de la fumée... Par contre ça tire qu'une balle à la fois !!!! mdr mdr mdr mdr
Ma question est : c'est quoi son fusil ? ( Pas pensé à le lui demander... )







Je crois me souvenir que sa cible était à 50 mètres, mais ne pas m'en vouloir si je me plante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
remington59
old ranger


Nombre de messages: 11059
Age: 68
Localisation: nord, pas loin des baraques à frites fraiche: ben ouais, pas des congelées
Date d'inscription: 12/06/2006

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Lun 8 Fév 2010 - 7:50

d'aprés ce que je peux voir de la photo
c'est un brown bess

car il n'a pas de garniture le long du fût study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudrenoire.info
JLH4590
old ranger


Nombre de messages: 1401
Age: 66
Localisation: ouest
Date d'inscription: 04/05/2007

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Lun 8 Fév 2010 - 7:55

nous avons un tireur qui fait régulierement 95 avec un charleville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
woodsman
old ranger


Nombre de messages: 1469
Age: 67
Localisation: gard limite hérault
Date d'inscription: 30/09/2006

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Lun 8 Fév 2010 - 8:32

Beau carton, quand même... top top
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crozet
ranger


Nombre de messages: 67
Age: 56
Localisation: provence
Date d'inscription: 12/09/2009

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Lun 8 Fév 2010 - 10:46

De l'utilité des lunettes de protection lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tvlle
old ranger


Nombre de messages: 1560
Age: 23
Localisation: sud
Date d'inscription: 12/02/2008

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Lun 8 Fév 2010 - 12:28

oui brown bess cheers
une grosse bebete Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Varner
old ranger


Nombre de messages: 269
Age: 61
Localisation: Le Mans
Date d'inscription: 31/01/2010

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Mar 9 Fév 2010 - 0:58

Bravo les gars, on peut pas vous coller ! C'est bien un Brown Bess, une réplique, et moi ça m'a scotché, je n'avais jamais vu tirer une pétoire de cette époque, j'avoue qu'après avoir fait le cow-boy sur les ranges, je me sentirai certainement attiré par le statut de trappeur, histoire de faire parler la poudre comme ces incroyables engins peuvent le faire !!!
En ce moment je cherche des infos sur le fusil Kentucky ( novice en armes anciennes ) alors si vous avez des liens, je suis preneur !!!! cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Lone Rider
old ranger


Nombre de messages: 177
Localisation: Belgique
Date d'inscription: 24/01/2010

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Mar 9 Fév 2010 - 9:30

Pedersoli propose une belle gamme de Kentucky, Pennsylvania, Jaeger et autre Frontier, de quoi faire son choix par rapport à ses préférences, en tenant compte ou non des modèles historiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gavroche
old ranger


Nombre de messages: 3065
Age: 54
Date d'inscription: 01/10/2009

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Mar 9 Fév 2010 - 10:23

oui, pedersoli, tant qu'il ne faut pas reprendre le ressort à la lime, pas vrai Jesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Lone Rider
old ranger


Nombre de messages: 177
Localisation: Belgique
Date d'inscription: 24/01/2010

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Mar 9 Fév 2010 - 11:06

Pour sûr, mon bon Gavroche !
C'est vrai que les répliques italiennes nécessitent souvent des ajustages mais ce sont aussi les seuls qui proposent ce genre d'armes.
Alors, c'est ça ou rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Varner
old ranger


Nombre de messages: 269
Age: 61
Localisation: Le Mans
Date d'inscription: 31/01/2010

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Mar 9 Fév 2010 - 11:43

Lorsque tu dis " faire son choix selon ses préférences ", Jesse Lone Rider, je comprends bien ce que tu veux dire, mais imagine quand on n'y connait rien du tout...
Je te donne un exemple : imagine que tu débarques sur un forum juste après avoir acheté un Colt Navy tout neuf de chez Pietta. Tu n'y connais que dalle, tu sais même pas la signification du mot " pontet ", par exemple. Tu as choisi ce révolver parce qu'il t'a plu sur le plan look et que l'armurier faisait un prix dessus.
Tu te poses le problème de tirer avec un jour, pour le plaisir.
Et bien des conseilleurs de ce forum s'amènent, et carrément certains te disent de tirer dans le bois, d'autre dans les champs, certains te disent de mettre poudre et semoule, d'autres te disent de mettre la poudre " ras la gueule ", on te dit de le nettoyer au white, d'autres te disent de le nettoyer au liquide vaisselle, pour la graisse on te dit celle du commerce, d'autres te donnent des recettes pour une graisse faite maison, on te dit aussi de ne pas mettre de graisse par-dessus la balle...
Bref, il y a tellement de conseils de toutes sortes qu'au lieu de faire avancer, parfois ça fait stagner.
Seul le bon sens dans certains cas permet de se faire une idée. Par exemple j'imagine mal tirer dans les bois, il y a des promeneurs, c'est comme si je tirais dans la rue... Alors pourquoi me conseille-t-on de faire un truc dangereux pour autrui ? En plus, si les gendarmes me donnent un pv, est-ce que le gars qui m'a conseillé va me payer la note ?
" Ras la gueule ", pourquoi pas, mais si j'ai envie d'économiser ma poudre et de mettre de la semoule ? Et si je me contentais de tirer deux fois la semaine dans le stand PN au lieu d'aller dans les bois faire peur aux oiseaux ? Et si je mettais la graisse par-dessus le boulet, ça dérange qui ?
Alors quand je désirerai acheter un Kentucky, par exemple, imagine qu'un gars me dise : 'telle marque c'est de la merde,' et qu'un autre me dise ''prends plutôt telle autre''...
Et les deux se disputent sous mon nez et moi pendant ce temps je n'avance pas !

C'est pourquoi quand tu me dis " Faire mon choix ", je suis d'accord avec toi, mais pour un ignare c'est on ne peut plus compliqué, avec des avis souvent contradictoires qui tombent de partout !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Lone Rider
old ranger


Nombre de messages: 177
Localisation: Belgique
Date d'inscription: 24/01/2010

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Mar 9 Fév 2010 - 12:43

Je comprends...
Quand je parle "choix", je voulais dire quelque chose qui plait, tant au point de vue esthétique, qu'au niveau mise à feu (choix entre percussion et silex) et éventuellement correct historiquement, ce dernier aspect n'ayant pas la même importance pour tout le monde.
Je vais essayer de guider ton choix en essayant de concilier les 3 aspects (mais, tout le monde ne sera pas d'accord...)
Si tu veux un fusil de la période 1700-1750, le Jaeger à silex est sans doute le bon choix : assez court, gros calibre 54 et boîte à calepin en bois.
Au cours de la période 1750-1830, les fusils ont été souvent très longs, avec un beau busc de la crosse et une patchbox en laiton (mais, ce n'était pas une règle générale...) et toujours une platine à silex avec une réduction de calibre.
Donc, les modèles Frontier ou Pennsylvania Dixie en calibre 45 correspondent à ces critères. Les Alamo ou Kentucky sont pas mal mais un peu courts selon moi.
Après 1830-40, les armes sont passées à percussion avec un raccourcissement général de la longueur du canon. Donc, les 2 derniers modèles évoqués sont valables si on veut un percussion.
A noter enfin qu'à cette époque, est apparu un autre type de fusil : le Plains rifle et, en particulier le Hawken, qui n'a plus qu'un demi-fût, un canon plus étoffé et un calibre plus fort, autour de 54.
Le Tryon ou le Rocky Mountain Hawken correspondent à cette notion.
Mais, et j'insiste là-dessus, il n'y avait pas à l'époque de fabrication standard d'un modèle précis. Ces fusils étaient fabriqués par des artisans qui faisaient varier leurs modèles selon les dédidératas du client et peut-être leur humeur ou la mode du temps.
Donc, pas de règle générale, juste des tendances.
J'espère avoir un peu éclairé ta lanterne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Varner
old ranger


Nombre de messages: 269
Age: 61
Localisation: Le Mans
Date d'inscription: 31/01/2010

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Mar 9 Fév 2010 - 13:03

Très sympa de ta part, Jesse, de m'avoir fait ce petit topo.
Voici comment on peut raisonner quand on est ultra novice :
En fait, si je devais choisir un " fusil de trappeur " ( pour prendre une généralité de profane ), d'abord évidemment il y aurait la période d'utilisation de ce fusil.
Qui dit trappeur ( pour le profane ), dit " Davy Crockett ". Davy est mort en 1836 à Alamo, alors on va dire pour commencer : un fusil qui serait apparu vers 1830, par exemple, en imaginant que les gars ils cherchent à avoir des armes récentes ( mais là ce sont des suppositions de profane ) !!!!
Alors ça serait mon premier critère : choisir dans les fusils américains les plus utilisés par les coureurs de bois de 1825 à 1835.
Celui qui connaît ces fusils, il peut déjà me proposer une liste.
Ensuite il me met une sorte de panneau photos sur lesquels on voit les fusils en question, car le " look " peut être un premier critère d'attirance, après tout c'est comme ça que ça commence souvent en amour !!!!!
Ensuite, une fois que j'aurais montré celui qui me paraît le plus sympa à première vue, on discuterait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gavroche
old ranger


Nombre de messages: 3065
Age: 54
Date d'inscription: 01/10/2009

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Mar 9 Fév 2010 - 13:06

je serais curieux de savoir qui t'as dit ici de tirer dans les bois scratch enerv2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julien 59
old ranger


Nombre de messages: 987
Age: 76
Localisation: banlieue lilloise
Date d'inscription: 02/12/2008

MessageSujet: Re: L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...   Mar 9 Fév 2010 - 13:21


un kentucky alamo silex j'en suis trés content 2,5 de suisse no 2balle de 440 calepin de 0,50 tourne autour de 88 & 90, voilà si cela peut aider
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'étonnant fusil de mon instructeur de tir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» david manise instructeur de survie
» [Us Marines Drill] L’excellence dans l’art de manier un Fusil
» kel fusil choisir ? pour un nouveau chasseur sans experience
» le fusil le plus puissant du monde
» recherche nuancier teinte pierre a fusil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jef & son company ::  :: -